Le nesting, la nouvelle tendance bien-être

Je te le dis tout de suite, avant même de t’expliquer de quoi il s’agit : je suis fan !

Voilà, maintenant que j’ai sorti ça, qu’est-ce que c’est au juste, le Nesting ?

Définition du Nesting

Nester (oui parce que ça se décline aussi en verbe apparemment), c’est faire son nid. Et même si là tout de suite tu ne vois probablement pas ce qu’il y a d’attrayant à créer un petit nid de feuilles dans les arbres, je t’arrête tout de suite. Comme on a transposé le concept aux humains, notre nid à nous, c’est quoi ? Le canapé.

Le nesting, c’est tout simplement rester chez soi bien tranquille au lieu de sortir faire la fête.

Home sweet home, baby !

La tendance a commencé à poindre le bout de son nez cet hiver – forcément, personne n’a envie d’aller boire des bières si ça veut dire se geler pendant deux heures.

Fais partie des V.I.P de Jujubehappy (ou la Sunshine Family, comme tu préfères)! Il existe une bibliothèque virtuelle remplie de produits gratuits, juste pour toi. Dedans, tu peux y trouver et télécharger des checklists, worksheets, PDF, guides et autres trésors du développement personnel pour t’aider à gérer ton stress, apprendre à méditer, prendre soin de toi et bien plus encore ! Pour joindre la fête, c’est par ici 🙂 .

Personnellement, je t’avoue que je n’ai pas attendu que l’on considère ça comme du bien-être pour refuser les invitations de mes amis quand je suis pépère sous ma couverture 🙂 .

Pourquoi c’est cool ?

Même si il m’arrivait de dire non, il y a toujours un petit remords – être vue comme une loque incapable de fermer Netflix plus d’une heure, c’est un peu dur. Et je ne suis pas la seule dans ce cas ! Il y a une forte pression sociale qui pèse sur les épaules de tout le monde pour tout le temps sortir, profiter de la vie, etc.

(Psst ! si tu apprécies cet article, partage-le sur Pinterest !)

Sauf qu’au bout d’un moment, on finit par brûler la chandelle par les deux bouts. On s’épuise, on ne prend plus aucun plaisir à sortir voir ses amis – on pense juste à l’heure à laquelle on pourrait enfin partir dormir…. bref, pas le meilleur des scénarios.

C’est là que le nesting entre en jeu : c’est notre moyen de faire comprendre au monde que non, passer son samedi soir à la maison, ce n’est pas nul. Si tu n’es pas dans le bon état d’esprit pour aller faire la fête ou que tu es vraiment fatigué-e de ta semaine, profiter de la vie peut aussi signifier te reposer.

Comment ça marche concrètement, le nesting ?

Il n’y a pas de règles: tu restes chez toi, tu fais ce que tu veux. Par contre, le nesting ne veut pas non plus dire ne pas sortir pendant trois jours et retrouver des bouts de chips dans son chignon. Le but, c’est d’en ressortir reposé-e et d’avoir pris du temps pour toi. Alors peut-être que sur le moment ça te semble une bonne idée de te gaver, tu vas sûrement le regretter un peu plus tard.

Globalement, pour pouvoir dire que tu es adepte du « Nesting » tu dois avoir passé ton samedi soir à te chouchouter physiquement et mentalement : bonne nourriture, vêtements confortables, activités relaxantes.

La magie du Nesting

Je trouve que le fait même qu’il existe désormais un mot pour désigner cette activité est super. On est vraiment passé du temps où rester chez soi le weekend sans avoir bu une goutte d’alcool était presque honteux, à une raison de le crier haut et fort. Là où l’idée est vraiment chouette, c’est que le nesting nous permet de nous reposer de la vie à toute allure que l’on vit, sans souffrir de FOMO (Fear Of Missing Out).

Si tu as vécu dans une grottes ces dernières années, je t’explique rapidement le concept : se sentir mal parce qu’on ne peut pas être présent à un évènement, et du coup ne jamais dire non – ou, si vraiment on a un empêchement, checker régulièrement instagram pour ne rien louper de la fête. Et là, avec le Nesting, c’est l’avènement de JOMO (Joy Of Missing Out) !

Si tu testes le nesting, tu ne te coupes pas du monde : désormais, on peut se faire livrer à manger, voir des films, tout ça sans bouger de chez soi. Comme toutes ces tendances scandinaves (Hygge, Lagom), tu profiteras au mieux de ta soirée nesting si tu te munis de ces quelques accessoires :

  • un plaid tout doux
  • des plantes vertes un peu partout dans ta maison (pour te rappeler le monde extérieur)
  • un pyjama pilou-pilou
  • une boisson chaude
  • des lumières simples et tamisées
  • une jolie décoration !

Fais partie des V.I.P de Jujubehappy (ou la Sunshine Family, comme tu préfères)! Il existe une bibliothèque virtuelle remplie de produits gratuits, juste pour toi. Dedans, tu peux y trouver et télécharger des checklists, worksheets, PDF, guides et autres trésors du développement personnel pour t’aider à gérer ton stress, apprendre à méditer, prendre soin de toi et bien plus encore ! Pour joindre la fête, c’est par ici 🙂 .

Alors, tu comptes tester le nesting ? Dis-moi ce que tu en penses dans les commentaires 🙂 .

Sharing is caring!

6 réponses sur “Le nesting, la nouvelle tendance bien-être”

  1. Eh bien, je le faisais déjà sans savoir que ça s’appelait comme ça. Il n’y a pas de mal à se faire du bien au corps et à l’esprit, bien installé chez soi à se détendre et à évacuer tout le stress qui tourbillonne en nous.
    Je valide à 100% et je partage,
    Des bisous de La Réunion

    1. Effectivement, c’est toujours mieux d’écouter son corps. Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir besoin d’un peu de calme après une longue semaine 🙂 Je ne suis jamais allée à la Réunion, mais j’adorerais ! De mon côté, des bisous en provenance de la suisse.

  2. Je n’avais jamais entendu parler du nesting ! Mais en lisant ton article je me rends compte que c’est tout à fait moi. Sauf que moi c’est un peu plus de l’extrême, car je ne sors jamais et je ne suis jamais sortie faire la fête. J’aime bien rester chez moi à regarder un bon film sous la couette accompagné de mon chéri ainsi que de gourmandises. Temps en temps j’aime bien sortir le soir notamment en voyage pour admirer la nuit où aller au restaurant/bar, mais c’est tout. En tout cas merci de m’avoir instruite, je me coucherais moins bête 😉

    1. De rien, je suis contente d’avoir pu te faire réaliser la grande fan de nesting que tu es ! En même temps, si tu n’as pas envie / jamais vraiment voulu sortir, c’est plutôt chouette que tu ne te sois jamais forcée à cause de la pression sociale. Passe une bonne journée 🙂

  3. Coucou ! Je suis totalement fan du Nesting et je crois que je n’ai pas attendu que ce soit la mode pour le pratiquer ! Mes amis se moquent souvent de moi et disent que je suis une mamie mais perso, j’adore ces moments tranquilles à la maison, préparer un petit repas et juste rester chez moi. Je préfère largement faire ça que de sortir, me forcer et être de mauvaise compagnie 🙂 Bonne soirée !

    1. Dans ce cas, on est sur la même longueur d’onde ! 🙂 Je trouve qu’il y a un côté vraiment calmant et satisfaisant à profiter de la soirée pour se ressourcer. Passe une bonne soirée (Mamie power !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.