Règles douloureuses, que faire ? 6 solutions pour bien vivre ses règles

Hey, je vous retrouve pour un article des plus glamours, j’en conviens, mais c’est un sujet qui me tient à coeur ! Aujourd’hui, on va donc parler règles douloureuses, leurs symptômes, les problèmes qu’on peut avoir pendant ses règles,… Mais ne pars pas en courant, parce que je vais aussi et surtout te partager mes astuces pour mieux vivre cette période, ce qui inclut mes méthodes pour diminuer les maux de ventre et autres choses bien sympathiques.

Douleurs et différents symptômes liés aux règles

Les règles ne font pas que te dire que tu n’es pas enceinte. Chaque mois, elles ramènent leurs potes, et squattent ton corps pendant six jours avec la douleur et les changements d’humeur. Même si on est toutes d’accord pour dire que ce serait bien mieux si dame nature nous envoyait juste un WhatsApp pour nous prévenir, ça ne marche pas comme ça. Voilà ce qui t’attends:

Mentalement

Mentalement, rien ne va plus. tes émotions peuvent être décuplées et aller dans tous les sens. je ne sais pas toi, mais ça m’est déjà arrivé de pleurer parce qu’il. n’y avait plus de pain chez moi. Sur le moment, je me suis demandé ce qui n’allait pas chez moi, deux jours plus tard j’ai eu ma réponse.

Tu peux passer du rire aux larmes en un claquement de doigts ou, si tu réagis avec la bonne émotion, tu es beaucoup trop intense.

Bref, tu es irritée, (irritable), sujette à des pleurs fréquents ou des colères disproportionnées. On a connu mieux. Surtout que, comme si ça n’était pas assez épuisant comme ça, on doit avoir l’air calme si on ne veut pas qu’un collègue/ ami/ camarade nous sorte une blague super lourde sur le sujet.

(Psst! Si tu aimes cet article, partage-le sur Pinterest : )

6 solutions pour bien vivre ses règles : découvres ici 6 solutions, qui quand tu as des règles douloureuses, mal au ventre, aux seins, à la tête, au dos, le SPM, ... te sera très utile. Avec ces secrets, tu vas pouvoir bien vivre tes règles, et rien ne te stoppera de continuer ta vie normalement.

Physiquement

Du côté physique, c’est la fête aussi. Si tu fais partie de celles qui ont gagné à la loterie, tu expérimentes le syndrome pré-menstruel chaque mois. C’est sympa, ton corps t’avertit que les anglais débarquent. C’est moins sympa, avant même d’en voir la couleur (hum) tu as l’impression que tu vas voir la faucheuse plus vite que prévu.

Et sinon, il y a les classiques : douleurs au dos, à la tête, aux seins, maux de ventre, bref littéralement partout.

Histoire de nous mettre dans une bonne ambiance, je te cite aussi les ballonnements, les nausées et les problèmes de digestion possibles.

Astuces pour avoir moins mal / mieux vivre cette période

Bon, maintenant, passons aux choses un poil plus réjouissantes : quoi qu’on fasse, la plupart d’entre nous sommes coincées avec ces douleurs jusqu’à la ménopause, non ? Et bien il existe tout de même quelques solutions pour ne pas avoir à passer six jours par mois au fond du lit.

La chaleur contre la douleur

Cette idée fait probablement partie des plus répandues, mais je vais en parler quand même, parce que c’est personnellement une de mes solutions préférée. J’ai nommé la bouillotte !

Appliquer du chaud sur la région de la douleur – donc le ventre, surtout – permet de relaxer la zone. Et comme les règles provoquent des contractions douloureuses au niveau du ventre, un ventre relaxé, c’est un ventre qui ne nous embête plus.

le point bonus de cette méthode, c’est que même si elle n’éradique pas totalement les maux de ventre, on se sent direct plus cosy /c’est le pouvoir secret de la bouillotte).

Les étirements, la clé du bonheur

Ou plus particulièrement, le yoga (j’ai écrit un article, parfait pour toi si tu n’en as jamais fait, vas-y je t’attends). C’est une technique un peu controversée, notamment par rapport aux postures ou le corps est à l’envers (une histoire d’inversement du flux, personnellement je ne pense pas que tu vas en mourir, quoi que tu fasses).

Si tu me ressembles, tu n’as absolument aucune envie de faire de l’exercice pendant tes règles. Et pourtant, c’est super bénéfique. Les sports doux, hein, je te dis pas d’aller faire de la lutte. Bouger ton corps va non seulement te rendre de meilleure humeur (coucou les endorphines), mais va surtout permettre, tout comme la bouillotte, de te relaxer.

Il suffit d’aller faire un petit tour sur Pinterest pour avoir plein d’idées de postures simples à réaliser et connues pour lutter contre les désagréments liés règles. Celle qui semble me donner le plus de résultats, c’est la posture du chameau. Pour la réaliser, tu te mets à genoux (sans t’asseoir), les mains sur les talons, tu bombes le torse le plus possible en mettant la tête en arrière. Tes épaules doivent être le plus en arrière possible.

L’infusion miracle contre les règles douloureuses

Je ne passe pas un mois sans boire une infusion de sauge. surnommée la « plante de la femme » pour ses vertus incroyables dans ce domaine, je te conseille d’aller en acheter tout de suite.

je ne vais pas te mentir, ce n’est pas être la meilleure boisson de tous les temps. Mais, elle remplit son rôle, alors on serre les dents et on est contente. Elle soigne à peu près tout: mal de tête, de dos, de ventre, bref tous les symptômes que tu peux avoir liés à tes règles vont te laisser tranquille.

D’ailleurs, si tu es atteinte du SPM (syndrome pré-menstruel, en gros tu douilles déjà quelques jours avant tes règles), la sauge va t’intéresser. En boire permet de faire venir les règles plus rapidement, ce qui est chouette pour éviter d’étaler sa douleurs sur quinze jours.

Toi-même, ton meilleur allié

Je peux te donner tous les conseils que je veux, le plus important sera toujours celui-ci: tu es la seule à connaitre ton corps. Alors ne sois pas dure avec toi-même. Si tu as soudainement envie de t’enfiler 100g de chocolat à toi toute seule, ça ne sert à rien de se battre avec soi-même. Cède, sois gentille avec toi-même et passe à autre chose.

Il s’agit d’une période compliquée, à la fois émotionnellement et physiquement, qui, cerise sur le gâteau, revient tous les mois; inutile de rendre les choses encore plus compliquées. Tu n’as pas à te forcer à sortir si tu veux passer les six jours au fond de ton lit. Si tu sais que faire la fête en même temps est une mauvaise idée, ne te laisse pas embarquer.

Ne culpabilise pas si tu dois prendre des médicament pour ne pas être un légume : la bouillotte et la sauge, c’est bien sympa, mais ça ne suffit pas toujours. Prends soin de toi.

Essaie de voir toutes les émotions qui t’assaillent avec bienveillance et un peu de recul.

En résumé, rends-toi la vie plus douce pendant cette période !

Aide-moi en partageant l’article sur Pinterest :

6 solutions pour bien vivre ses règles : découvres ici 6 solutions, qui quand tu as des règles douloureuses, mal au ventre, aux seins, à la tête, au dos, le SPM, ... te sera très utile. Avec ces secrets, tu vas pouvoir bien vivre tes règles, et rien ne te stoppera de continuer ta vie normalement.

Et voilà ! Rien de bien fou, il n’y a malheureusement pas de recette miracle (sigh), mais j’espère que ces petites astuces, mes tips&tricks pour lutter contre les douleurs de règles t’aideront !

Dis-moi en commentaire si tu connaissais déjà toutes ces méthodes, ou lesquelles tu as décidé d’adopter 🙂

Diffuse de l'amour
  • 7
    Partages

4 réponses sur “Règles douloureuses, que faire ? 6 solutions pour bien vivre ses règles”

  1. Merci pour tes précieuses astuces. Je redécouvre les douleurs, plus intenses car mes règles sont réapparues (j’ai un stérilet). J’avoue que j’en bave!!
    Pour la sauge, ça ne m’étonne pas. On faisait beaucoup de tisanes à la sauge pour les femmes qui accouchaient à l’époque 🙂

    1. Je n’étais pas au courant pour l’accouchement ! En tout cas, la sauge me sauve souvent 🤗 courage pour tes douleurs, peut-être qu’elles vont un peu se calmer avec le temps (après t’avoir bien fait comprendre qu’elles sont de retour)

  2. L a seule solution que je vois pour ma part c’est d’attendre la ménopause !!! non seulement j’ai des règles douloureuse mais hyper abondante !!! D’ailleurs je ne peux rien faire mes 1er jours de règle ! j’ai tout essayé de naturel ! 1 cuillère matin et soir d’alchemille que j’achetais en pharmacie ! Mais ça n’a pas fait des miracles!! je prends du nurofen 400 pour soulager mes douleurs au dos ventre et les migraines, ça fonctionne bien mais pour l’abondance je n’ai pas trouvé de solutions…

    1. Oh non je suis désolée d’entendre ça… c’est vrai qu’il n’y a pas vraiment de recette miracle, mais dans ce cas-là j’espère au moins que tu as la possibilité rester un peu au calme pendant tes règles 🌞

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.