se sentir bien chez soi : le minimalisme et le Feng Shui

Salut toi ! Récemment, j’ai déménagé dans un nouvel appart. A cette occasion, je me suis interrogée sur ce qui fait qu’un simple appartement devienne un « chez soi ». 

 Je te partage donc ici les idées que j’ai eu, au cas où tu ne te sentes pas vraiment à l’aise chez toi ou que tu cherches tout simplement à redécorer ton appart. 

(Note : cet article contient des liens d’affiliation. Si tu achètes quelque chose en passant par ces liens, je toucherais une commission, mais ça n’affecte pas du tout le prix que tu paies. Si tu veux en savoir plus, clique ici.)

Cet article fait partie de ma série pour bien démarrer l’année, donc si tu n’as pas encore lu ceux du 1eret du 2èmejanvier, les voici : comment tenir ses bonnes résolutions et une playlist pour devenir une star. Si tu n’as pas entendu parler de ma série, je publie un article par jour du 1erau 7 janvier, alors n’hésites pas à t’abonner à ma newsletter pour n pas louper le coche !

Quand j’ai meublé ma chambre, j’ai récupéré des meubles d’occasions – avec un budget d’étudiante, je ne pouvais pas vraiment me permettre de choisir des meubles neufs. 

Je prévois d’ailleurs d’y ajouter un fauteuil et une petite bibliothèque, donc même si je suis installée depuis deux mois, ma décoration est encore en travaux. Pourtant, je remarque déjà que certains détails me font me sentir mieux et plus à mon aise qu’au début. 

Tout ça m’a poussée à me renseigner plus sur comment notre intérieur pouvait influencer notre bien-être, et voilà mes pistes pour se sentir zen au quotidien : 

Le minimalisme

Aaah le minimalisme ! On en entend parler depuis quelques temps déjà, mais je ne m’y suis intéressée que récemment. Comme j’ai plutôt tendance à cultiver un joyeux bordel, je ne pensais pas que ce style était fait pour moi. Pourtant, certains de ses avantages me séduisent. 

Qu’est-ce que le minimalisme ?

Le minimalisme, c’est se contenter de peu, dans tous les domaines de sa vie: ses vêtements, ses meubles, ses relations,… Il s’agit de faire le tri dans sa vie pour y voir plus clair.

(Psst! Tu sais, tu peux partager cet article sur Pinterest pour m’aider 🙂

Comment se sentir bien chez soi ? Voici deux pistes pour faire de ton intérieur ton petit nid douillet: le minimalisme et le Feng Shui. Le secret réside dans la décoration.

Le minimalisme : désencombrement de la tête et de la maison

Ce n’est pas une légende : si tu as un appartement encombré, ta tête l’est aussi, ce qui, fatalement, revient à plus de stress. Et toi, comme moi, (comme personne probablement) on n’est pas spécialement fans du stress. Du coup, ce qui nous permet de faire baisser notre système de stress d’un niveau, on apprécie. 

Le minimalisme est une solution. Ce n’est pas la seule, bien sûr – il y a mille et une façons de faire la peau à son stress – mais pourquoi ne pas tenter ? 

En plus, si tu as des petites pièces dans ton appartement ou ta maison, tu ne pourras que te sentir mieux et trouver la décoration plus jolie si elles ne sont pas encombrées. 

Minimalisme: avantages d’une décoration bien-être

La force du minimalisme comme méthode de décoration bien-être, c’est une sorte de métaphore : tu ranges ta maison en faisant le tri de tout ce qui n’est plus utile, comme si tu désencombrais ton esprit de tout ce que tu entasses dedans à longueur de journée et qui pourrait te faire te sentir mal. 

Une fois le tri fait, il ne reste plus que les objets qui apportent le plus de valeur à ton quotidien. 

Tu finis avec un espace clair et lumineux, parfait pour être productif et se sentir à l’aise -tout le contraire du léger sentiment d’oppression qu’on a quand on arrive dans une pièce trop chargée. 

Néanmoins, je ne te conseille pas de transformer ton chez toi en appartement témoin – le but, c’est que tu te sentes à l’aise, alors si tu as peur de laisser un livre trainer, rien ne va plus ! 

N’oublie d’apposer ta touche personnelle à ce style, il s’agit de ta décoration, après tout !

C’est si important de réussir à se créer un nid –  et se sentir à l’aise dans sa maison, parfois ça peut prendre du temps. 

Autres ressources sur le minimalisme

Si tu veux te renseigner plus avant sur le sujet, voici deux livres sur le minimalisme :

Ces deux ouvrages ont été écrits par la même auteure, Dominique Loreau. 

Je te conseille le premier, « l’art de la simplicité » si tu est prêt-e à te plonger dans le minimalisme directement. Il est très concret et s’adresse aux personnes qui recherchent des conseils pour appliquer le minimalisme dans leur vie. 

Le second, « l’art de l’essentiel » te conviendra si tu es plus intéressé-e par la théorie, le côté mental du minimalisme et la causalité entre le désencombrement de ta maison et de ta tête. 

Enfin, voici quelques blogs sur lesquels tu peux te renseigner également et apprendre à pratiquer le minimalisme :

le blog simple et zen, d’Amélie et Youri

www.lacabanedemoe.com

L’art du Feng Shui

La deuxième piste dont je voulais parler n’est pas exactement un style de décoration, mais plus un art : j’ai nommé le Feng Shui ! 

J’ai commencé à m’intéresser au Feng Shui il y a peu de temps.  J’avais une idée générale de ce que c’était, mais c’est tout. Partons à la découverte du Feng Shui !

Qu’est-ce que le feng Shui ?

Pour débuter, voilà une définition du Feng Shui: il s’agit d’une science millénaire provenant de la chine. Elle repose sur le chi, l’énergie qui circule en chaque chose. De la croyance du chi sont nées plusieurs disciplines, toutes servant à balancer les forces de l’univers: le tai chi, le reiki, l’acupuncture et le Feng Shui. Il existe énormément de variations et de Feng Shui différents et certains s’appuient plus sur la traditions que d’autres. 

La spiritualité du Feng Shui

L’art du Feng Shui s’appuie sur différentes croyances : le chi, les cinq éléments (eau, bois, feu, terre et métal) et le yin & yang. 

Tout est lié dans l’univers, l’homme, le temps, l’espace,…

(Psst! Si tu aimes cet article, partage-le sur Pinterest ! )

Comment se sentir bien chez soi ? Voici deux pistes pour faire de ton intérieur ton petit nid douillet: le minimalisme et le Feng Shui. Le secret réside dans la décoration.

Applications du Feng Shui en décoration

Instaurer le Feng Shui dans sa maison permet de rétablir l’harmonie des forces de l’univers dans les différentes pièces, ce qui amène le bien-être. 

Concrètement, le Feng Shui s’applique pour toutes les pièces et tous les meubles de ta maison ou de ton appartement. Qu’il s’agisse de ta chambre, de ton lit, de ton salon, ou même de ta porte, il existe des conseils Feng Shui à mettre en pratique. 

En soi, avoir une décoration Feng Shui n’est qu’une partie de l’art du Feng Shui, même si les occidentaux l’ont un peu réduit à ça. 

Tu peux agir sur les angles et les rondeurs des meubles, les couleurs dominantes d’une pièce, à quelle point elle peut être chargée, la position des meubles a même un impact, il n’y a pas de limite ! 

Si tu souhaites que j’écrive un article plus complet entièrement dédié au Feng Shui (quelle est la signification des couleurs, comment concrètement adopter le Feng Shui,…) dis-le moi en commentaires ! 

Autres ressources liées au Feng Shui

Si j’ai piqué ta curiosité et que tu souhaites te renseigner sur le Feng Shui, je te conseille ce livre-là : Feng Shui, le livre des accros qui s’y perdent de Joseph Yu. 

Et sinon, comme pour le minimalisme, je suis tombée sur des chouettes sites qui parlent de Feng Shui, alors n’hésite pas à aller voir :

http://www.horizon-fengshui.com 

http://www.couleur-chanvre.com/blog/feng-shui-maison/ 

http://www.le-fengshui.com

Et voilà ! J’espère que cet article t’aura donné des idées pour améliorer ta décoration et te sentir super bien chez toi. Dis-moi en commentaires à quoi ressemble la décoration chez toi !

P.S : sois un rayon de soleil

Articles similaires

Diffuse de l'amour
  • 19
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.